Comment trouver une idée business innovante pour entreprendre ?


banniere-innov-mti

En France un jeune sur deux rêve d’entreprendre. Parmi eux il y a ceux qui ont un tas d’idées plein la tête, et ceux qui se plaignent de ne pas trouver une idée business innovante pour commencer l’aventure.

Trouver une idée « from scratch » n’est en effet pas donné à tout le monde et peut prendre beaucoup de temps. Je vous propose donc ici une méthode en entonnoir pour délimiter l’espace dans lequel vous allez devoir faire preuve de créativité.

Commencez en partant de vos passions

Entreprendre est une aventure très difficile, parsemée d’embuches et de déconvenues. Pour réussir ce défi, le meilleur moyen est encore de trouver une idée qui vous permettra d’allier travail et plaisir. Par ailleurs en s’attaquant à un domaine qui nous passionne, on dispose déjà : de connaissances sur nos futurs clients et sur leurs besoins, des premiers contacts capables de nous aider dans cette aventure et surtout on bénéficie d’une motivation bien plus forte que pour un idée déconnectée de nos centres d’intérêts.

Etape 1 : Identifiez vos différentes passions

Créez un tableau répertoriant dans la première colonne vos différentes passions. Mis à part vos hobbys (le football et ”Les Startups & Projets innovants” pour ma part), vous pouvez également ajouter ceux à quoi vous aspirez  : “Améliorer mes évènements entre amis”, ou “L’Egalité des chances dans l’éducation”, “Aider au développement de l’agriculture biologique”…

Voilà pour ma part mes trois passions :

tableau 1

Plus vos passions sont spécifiques et atypiques plus il y a des chances que vous puissiez trouver de nouveaux puits de valeur.

 

Etape 2 : Identifier les segments clients à satisfaire

Une idée business innovante est toujours jugée par sa capacité à répondre à un besoin jusqu’ici insatisfait pour un segment bien précis de clients. Ainsi je vous encourage dans une deuxième étape à créer des groupes de personnes possédant des caractéristiques communes agissant dans le domaine qui vous passionne.

Capture d'écran 2014-11-06 10.28.01

Par exemple, le football est un domaine très vaste composé d’une multitude de segments clients : les joueurs et clubs amateurs ou professionnels, les organisations dirigeantes, les spectateurs ou téléspectateurs, les personnes qui parient de l’argent sur les matchs de foot… Chacun de ces segments rencontrent leurs propres problèmes, leurs propres besoins, éventuellement source de chiffre d’affaires.

Il va donc falloir maintenant identifier un ou plusieurs besoins pour chacun de ces segments bien précis.

Etape 3 : Identifier un besoin insatisfait ou améliorer une idée existante

Nous arrivons ici dans l’étape la plus difficile, nécessitant analyse et créativité.

Deux grandes possibilités existent pour créer un business à succès :

  • Identifier un besoin latent que personne n’a encore su déceler.
  • Ou identifier une solution déjà utilisée par les segments clients, qui répond donc déjà à un besoin mais qui selon vous pourrait être améliorée: ou bien en modifiant la proposition de valeur, ou bien en adoptant un business model nouveau.

C’est maintenant que vous devez donc être à l’écoute de votre environnement, en récoltant des informations sur les problèmes rencontrés par ces différents segments. Si rien ne vous vient à l’esprit, commencez à enquêter en rencontrant les personnes appartenant à ces segments pour ainsi connaître leurs problèmes !

tableau 3

La plupart du temps, il existe déjà des solutions aux problèmes identifiés, mais peut être existe-t-il une source de valeur mal exploitée.

Quoi qu’il en soit le premier problème identifié chez votre segment n’est qu’un motif pour aller leur poser plus de questions et ainsi découvrir s’il n’existe pas des besoins connexes à plus forts potentiels de chiffre d’affaires.

Une fois le « top-problème » identifié, les feedbacks recueillis à ce propos vous permettront de commencer à dessiner les contours d’une solution et d’un business model idéal. Pour chercher des idées hautement innovantes j’ai récemment découvert la méthode de conception innovante nommée C-K (C pour Concept et K pour connaissance). Il s’agit d’une méthode, lorsqu’elle est maîtrisée (et ce n’est pas chose aisée), qui peut s’avérer très puissante en matière de radicalité de l’innovation. Vous pouvez en apprendre plus via cette vidéo.

En quelques mots il s’agit de ne pas se focaliser uniquement sur le brainstorming de concepts, mais plutôt aller voir du côté des poches de connaissances scientifiques et marché à priori deconnectés du sujet, pour voir si celles-ci peuvent permettre d’imaginer des concepts bien plus fous et originaux.

Si vous avez besoin de précisions sur la méthode, n’hésitez pas à poser vos questions. Si vous avez expérimenté la méthode donnez-nous votre avis, positifs comme négatifs !!

Illustration : Nicolas Rolland

Share this post

Julien BESNARD

Julien BESNARD

Julien souhaite convaincre petites et grandes entreprises que l’innovation est une problématique à part entière cruciale, nécessitant des compétences spécifiques sur le plan stratégique et organisationnel. Il est devenu un utilisateur aguerri des outils et méthodes popularisés par le mouvement Lean Startup. En phase de création d’entreprise, il est la personne en charge de la communication externe du Blog MTI Review. Contactez Julien : besnard_julien@hotmail.fr

1 comment

Add yours

Post a new comment