Fiche de lecture : « Business models dans l’innovation » (direction : V.Chanal)


Inattendu, original par les sujets traités, Business models dans linnovation est un ouvrage de qualité, dirigé par Valérie Chanal et auquel ont contribué de nombreux auteurs (dont Gilles Garel, directeur de la chaire Management de l’innovation au CNAM et professeur au sein du Master MTI).

 

 

Sorti en mars 2011, l’ouvrage a pour objectif d’explorer le principe de construction / mutation / exploitation des business models dans des situations d’innovations. A la fois pour des start-up, des PME, ou des grandes entreprises.

 

Contenu de louvrage

Les auteurs – académiques et professionnels – s’intéressent ainsi à l’ensemble des problématiques du modèle économique en situation d’incertitude : la réflexion dès l’incubation, la construction dans un projet d’innovation radicale et d’exploration technologique, le rôle central que peut prendre le marketing dans la construction de la proposition de valeur, l’émergence d’une offre rentable basée sur la gratuité (marché bi-face sur internet), inventer un business model durable sur un marché dominé par des géants mondiaux, la gestion d’un portefeuille de modèles d’affaire, l’émergence de nouveaux marchés et leur adressage, etc.

Et tous les secteurs d’activité sont représentés : Axane-Air Liquide pour son offre de pile à combustible comme source d’énergie pour les plateaux de cinéma, Sportganizer en tant que start-up du web et du sport, PX’Therapeutics pour la construction et la gestion d’un portefeuille de business models dans l’industrie du médicament, ou encore Schneider Electric pour l’élaboration d’un modèle centré sur les économies d’énergie, sont quelques-uns des cas présentés.

Les exemples, nombreux et bien décrits – c’est là tout l’avantage d’une systématique co-rédaction chercheur / praticien – permettent de s’immerger dans les problématiques d’innovation par le business model, ou de construction d’un modèle économique robuste autour d’une innovation technologique ou non. L’ouvrage permet également d’identifier des cas très hétérogènes : certaines entreprises ont conscience de réfléchir de manière très amont au sujet, alors que d’autres « pilotent à vue » tout en réussissant dans la plupart des cas à implanter une offre solide et efficace.

 

Nous avons aimé

– la grande diversité des cas traités : tous secteurs, toutes tailles d’entreprises, toutes perspectives ;

– l’enseignement qu’apportent certains cas, passionnants ;

– la rigueur de rédaction et de mise en perspective théorique ;

– l’opérabilité de l’ouvrage pour les professionnels (on le parcoure en réfléchissant sans cesse à des applications aux entreprises connues!)  ;

– le bon niveau théorique et académique : la vulgarisation voulue n’affecte en rien les références et les apports des meilleurs chercheurs mondiaux en management de l’innovation ;

– la proposition de classification de portefeuille de business models.

 

Nous regrettons

– l’hétérogénéité entre certains chapitres. Coordonner autant d’auteurs peut avoir ses limites, aussi certains cas sont bien moins instructifs ou intéressants que d’autres ;

– l’absence de certains secteurs, qui auraient pu être étonnants à découvrir sous un angle de business model et d’innovation (hôtellerie, transport, restauration, conseil, construction maritime, etc).

 

L’ouvrage est instructif, rigoureux, intéressant. Véritable porte d’entrée sur les problématiques d’innovation par le business model et de construction de business models autour de transformations fortes, il comblera les entrepreneurs en pleine réflexion sur leur modèle d’affaires, les étudiants et chercheurs en innovation, et plus largement tous les passionnés du secteur.

 

Share this post

No comments

Add yours