Le premier MOOCAMP Français


MOOCAMP est le premier événement organisé par France Université Numérique au Centre de Recherche Interdisciplinaire CRI de Paris. L’événement, organisé depuis octobre 2013, a pour objectif de réunir les personnes intéressées par la thématique.

Vous avez dit MOOC ?

MOOC est l’acronyme de Massive Open Online Course : la disposition de cours gratuits et ouverts pour tous. Cette expression venue des Etats-Unis commence à émerger en France depuis quelques années. L’origine des MOOCs en France remonterait à 2005 avec le site internet netprof.fr, mais l’engouement de ces dernières années des Grandes Ecoles d’Ingénieurs (Centrale Lille, Polytechnique, etc.) marque leur véritable émergence dans l’hexagone.

De l’autre côté de l’Atlantique, de célèbres Universités proposent des cours en accès libre et gratuit sur différents sujets comme Introduction to Computer Science ou United States Health Policy pour Harvard ou bien Introduction to Mathematical Thinking pour Stanford.

À la différence des Podcasts, qui proposent des cours en vidéo ou audio, déjà utilisés sur Internet, les MOOCs ont une durée de vie. Etablis en séances sur plusieurs semaines, ils demandent aux inscrits une participation active en vue d’acquérir des savoirs, des connaissances, et des compétences. Il est fréquent que des QCM et d’autres méthodes soient utilisés afin de vérifier si les participants acquièrent bien les savoirs transmis.

Émergence des MOOCs en France

Depuis le 2 octobre 2013, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche a lancé la plateforme France Université Numérique (FUN) afin de rassembler les différents MOOCs diffusés par les établissements de l’Enseignement Supérieur Français et leurs partenaires académiques. FUN doit permettre aux Universités Françaises d’utiliser au maximum les capacités que l’ère du numérique amène.

Le premier MOOCAMP Français, organisé à Paris au CRI le 11 janvier 2014.

Le premier MOOCAMP Français, organisé à Paris au CRI le 11 janvier 2014.

L’opération MOOCAMP a pour objectif de faire réfléchir des personnes de différents métiers et générations sur de nouveaux sujets de MOOCs. Un concours en ligne a d’ailleurs été organisé afin que le public propose via la hashtag #IDEEdeMOOC des sujets de MOOC qu’ils aimeraient suivre. Après vote en ligne, le MOOC L’art de la négociation : les clés du succès pour tous a été plébiscité par plus de 1000 votants. La personne ayant proposé ce sujet de MOOC  a été invité à participer au MOOCAMP.

Le 11 janvier 2014, le MOOCAMP a eu lieu au CRI de Paris. La journée devait permettre de « mettre différents acteurs dans une salle pour créer une dynamique sur ce nouveau modèle [de MOOC] et de concrétiser le MOOC retenu » a expliquée la chargé de mission FUN, Catherine Mongenet en début de journée.

Les objectifs des MOOCs ne sont pas simplement la transmission du savoir mais aussi de « fédérer une communauté qui sera vivante en dehors des sessions de cours » a poursuivi Matthieu Cisel, doctorant sur les MOOCs à l’École Normale Supérieure de Cachan.

Pour le directeur du CRI de Paris, François Taddei, les MOOCs sont une véritable « révolution à venir dans la pédagogie ». Cette journée était d’autant plus nécessaire selon lui qu’il faudrait « inventer des manières globales pour que la résolution de nouveaux problèmes soit l’affaire de tous ».

Les sujets retenus 

13 sujets de MOOC sont proposés et le public présent dans la salle en élit 9 :

– Apprendre à s’orienter

– Les piliers de la cognition

– Les outils du web sémantique

– Design et sciences

– La révision au brevet des collèges en histoire/géographie

– Apprendre à créer son jeu dès 8 ans

– L’innovation pour tous

– Stratégies et compétences pour trouver un emploi

– L’autisme : sensibiliser et orienter

Le 10ème étant celui plébiscité par le public quelques jours plutôt : l’art de négocier pour tous.

Le reste de l’après-midi a pour objectif de scénariser les différents MOOCs autour de 10 ateliers. Animé par la société MakeSense, ces ateliers de créations sont basés sur l’interaction des participants qui sont invités à écrire chaque idée sur des post-it et à les exposer aux autres à chaque question posée par les animateurs de MakeSense.

En fin d‘après-midi, les participants sont invités à se rendre dans les autres ateliers afin que leur soit présentés les premiers jets et qu’ils donnent leurs feedbacks afin d’améliorer les concepts qui seront présentés en début de soirée.

Election des MOOCs le plus FUN, le plus INNOVANT et celui d’INTERET GENERAL

A 19h, l’ambiance est électrique dans la salle. Le public est prêt à donner son précieux vote au MOOC qu’il préfèrera afin de décerner le titre de MOOC d’intérêt général. De son côté, un jury d’experts sur le sujet dont François Taddei, Catherine Mongenet et Jean-Marie Chesnaux (Vice président de la conférence des directeurs des Ecoles Françaises d’Ingérnieurs et Directeur de Polytech’Paris Université Pierre et Marie Curie) doit attribuer les prix du MOOC le plus fun et celui du plus innovant.

Les prix ont donc été attribués à :

–       Apprendre à créer son jeu dès 8 ans  sous titré « Fabriquez vos jeux vidéos » pour le MOOC le plus fun

–       La révision au brevet des collèges en histoire/géographie sous titré « TransiMOOC » pour le MOOC le plus innovant.

–       L’autisme : sensibiliser et orienter sous titré AUTIMOOC pour le MOOC d’intérêt général

Ces MOOCs ont alors toutes leurs chances de se concrétiser dans un avenir proche. En fin de journée, des professionnels présents ont indiqué leur soutien et ont annoncé qu’ils étaient prêt à participer financièrement aux MOOCs primés.

Pour l’instant, le site FUN répertorie les MOOCs francophones. Ils sont directement accessibles à l’adresse suivante : https://www.france-universite-numerique-mooc.fr/courses

 

Alexandre HOGOMMAT

Share this post

No comments

Add yours