Les technologies de l’année 2013, quand la réalité dépasse la science-fiction


L’année 2013 a été marquée par une vague sans précédent d’innovations dans les domaines de la santé, la communication, l’énergie… Ces innovations nous donnent l’impression de plonger dans le monde de la science-fiction. La voiture sans chauffeur de Google ou encore Nao, le robot domestique et d’assistance développée par la société Aldebaran  nous rappellent  le film  « I, Robot ». Les écrans transparents et les gants pour les contrôler sortent tout droit du film « Minority Report ». Enfin, le nouveau concept d’aliment éprouvette nous fait penser à « Soylent green ».En effet, il existe une réelle influence mutuelle entre les films de science-fiction et la recherche scientifique. On observe 3 mécanismes utilisés par les précurseurs (auteurs de livres, de BD et de film de science fiction): l’utopie (ou la technologie apporterait des bienfaits), la distropie (qui consiste à prendre le mauvais de la société actuelle et d’en amplifier les mauvais côtés ) et l’ucropie (qui consiste à présenter l’évolution d’une technologie passée qui n’a pas fonctionné). Bien souvent, les auteurs de science-fiction dressent  un portrait assez négatif  de la ville du futur où la machine n’est plus au service de l’Homme (ex : Matrix) mais, ces réalités fictions restent une grande source d’inspiration pour nos chercheurs.

Toutes ces technologies innovantes  développées vont bouleverser, dans les années à venir, notre vie quotidienne.

Cet article vous présente quelques technologies et innovations qui ont marqué l’année 2013 et qui semblent être parmi les plus prometteuses pour les années à venir.

Les véhicules autonomes

google car

plasticmobile.com

Des voitures qui seraient entièrement automatisées: qui n’a jamais souhaité que sa voiture se gare toute seule dans une place de parking, notamment à Paris avec ses espaces de parking si petits qu’à chaque manœuvre pénible on se vide de toutes ses forces , ou qu’elle vienne nous récupérer devant la gare ou le centre commercial sans qu’on ait à transporter nos sacs sur plusieurs mètres! Les Googles Cars, guidées par des capteurs, ont déjà parcouru des centaines de milliers de km aux Etats-Unis. Un réseau de voitures interconnectées se développera dans les années  à venir, ce qui limitera, selon les créateurs, les risques de bouchons. Une bonne nouvelle pour les Parisiens qui empruntent le périphérique tous les jours !

Google n’est pas le seul à se pencher sur cette technologie, Valeo invite les élèves ingénieurs et les étudiants des universités techniques et scientifiques du monde entier à participer cette année au «Valeo Innovation Challenge». Le concours consiste à imaginer l’équipement qui rendra « la voiture plus intelligente et plus intuitive à l’horizon 2030″. Un groupe du master MTI travaille sur le sujet dans le but de proposer sa vision de la voiture intelligente et intuitive à l’horizon 2030. Autant dire que nous attendons avec impatience tous les nouveaux concepts qui vont émerger de ce concours !

L’hyperloop

hyperloop

tuxboard.com

Une forme futuriste de transport connu sous le nom d’Hyperloop, imaginé par  Elon Musk, le fondateur de SpaceX, Tesla Motors et SolarCity, qui qui fait la promesse que l’on puisse voyager entre Los Angeles et San Francisco en 30 min. L’ensemble du système de transport fonctionnerait à l’énergie solaire, l’intérieur du tube serait sous basse pression pour limiter les frictions de l’air. Les capsules se déplaceraient sur un coussin d’air ce qui réduirait encore les frottements. Les capsules seront propulsées par un champ magnétique généré par des moteurs à induction linéaires placés à intervalles réguliers à l’intérieur des tubes, et, offrant aux voyageurs une alternative aux formes traditionnelles de transport.

 L’impression en 3D

oreille 3d

actualite.portail.free.fr

Cette technologie vous permet de fabriquer l’objet que vous désirez, en plastique ou en métal,  à l’aide d’un fichier téléchargé sur le Web. Alors, on range l’imprimante couleur au placard, cette technologie va même nous permettre à plus long terme d’imprimer des organes à partir de scanners et d’IRM pour résoudre le problème du manque de donneurs d’organes, de reproduire des médicaments (imprimante moléculaire tri dimensionnelle en voie de développement par le physicien Lee Cronin), ou encore d’imprimer de la nourriture. Cependant, le principe pourra être appliqué pour de plus grands objets, tels que des bâtiments ! D’ailleurs, l’Université de Californie du Sud travaille à la mise au point d’un modèle d’imprimante géante sous la forme d’un haut portique coulissant sur deux rails dont la buse d’impression déverse des couches de ciment. Cette machine sera capable de monter des murs en un temps record et à moindre frais.

batiment 3d

www.sciencesetavenir.fr

Néanmoins, la technologie pose des questions éthiques, car il est d’ores et déjà possible d’imprimer des armes qui fonctionnent parfaitement…

arme 3d

http://www.nowhereelse.fr/

Les cellules souches

boeuf cellule souche

David Parry AFP photo/Press Association

Si l’impression 3D de bœuf n’est pas votre «  truc »,  vous pouvez toujours cultiver du bœuf en laboratoire.  Les scientifiques sont bien déterminés à résoudre les  problèmes alimentaires dans le monde.

Une équipe de scientifiques, soutenu par le financement de Sergey Brin, cofondateur de la société  Google,  à hauteur de $ 330 000, a entièrement créé, en cultivant des cellules musculaires de bœuf en laboratoire, le premier hamburger de laboratoire. Selon un panel de goûteurs réunis à Londres pour l’occasion, le burger a une texture qui ressemble à celle de la viande, le gras en moins, mais ce n’est rien qu’un peu de moutarde et de ketchup ne puisse pas résoudre. Selon les experts,  ces hamburgers cultivés en laboratoire peuvent avoir  des effets bénéfiques sur notre capacité à réduire les émissions de gaz à effet de serre et l’utilisation de l’eau dans l’avenir.

Les cellules souches ont bien d’autres applications, par exemple, pour soigner la calvitie qui proviendrait d’une incapacité des cellules souches à se convertir en cellules actives du follicule pileux,  il suffirait de les «réveiller» pour qu’elles se remettent à œuvrer normalement. Un grand espoir pour toutes les personnes en conflit avec leurs cheveux qui refusent de pousser !

chauve

revistamundonatural.com

 

De la  réalité augmentée au corps « augmenté »

homme augmenté

planete.gaia.free.fr

L’Homme bionique « mécanhumanimal » imaginé par le dessinateur visionnaire Enki Bilal deviendra plus vrai que nature dans les années à venir.

enki bilal

bd.casterman.com

Pourquoi avoir un écran entre vous et le réel s’il peut faire partie de vous ? Les Google Glass, qui sont une première version de la vision augmentée, nous permettent aujourd’hui d’envoyer des messages, de faire des traductions, de prendre des photos, d’enregistrer des vidéos, de rappeler l’horaire d’un vol ou d’un rendez-vous et possèdent encore bien d’autres fonctions. Dans les prochaines années, des lentilles de contact adaptée à notre vue ou des yeux bioniques remplacerons les Google Glass et nous recevrons directement ces informations sur notre rétine. On pourra se livrer à des jeux vidéo grandeur nature, mélangeant le réel et le virtuel, sans porter de casque et sur simple commande vocale.

Pour ceux touchés de paresse à l’idée de se lever pour récupérer la télécommande, des capteurs placés sur votre tête vous permettront d’actionner des objets par la simple pensée. Plus sérieusement, ces innovations vont totalement changer l’état de dépendance des personnes à mobilité réduite.

Pour ceux qui n’ont jamais été bon en athlétisme et qui ont toujours rêvé de courir aussi vite qu’Usain Bolt, vos jambes renforcées par un exosquelette puissant vous permettront de battre des records.

Pour ceux dont la mémoire est défaillante et qui oublient leurs dizaines de mots de passe, la biométrie viendra à votre secours. Votre corps sera la clé, le mot de passe pour payer dans les magasins, ouvrir la voiture (clin d’œil à ceux qui ont déjà oublié les clés à l’intérieur de leur voiture) ou ajouter un ami sur Facebook, par un simple « handshake ». La firme Motorola a déjà commencé à travailler sur deux projets : un tatouage et une pilule permettant d’accéder à vos smartphones, ordinateurs, comptes sans taper de mot de passe.

Enfin aujourd’hui,  les bracelets connectés, développés par les sociétés Jawbone ou Withings, et demain, les puces ou tatouages électroniques permettront à votre médecin de vous suivre à distance pour surveiller votre état de santé et de réagir avant que la maladie ne se déclare.

La Robotique personnelle

robot neo

Le robot Nao. © Sandra J. Milburn/AP/SIPA

Souhaitez-vous avoir un compagnon humanoïde comme dans le film «  I-robots », dévoué à vous aider dans toutes les tâches quotidiennes pénibles et qui vous prennent tant de temps alors que vous êtes déjà « overbooké » ? Ou souhaitez-vous tout simplement avoir  un compagnon avec lequel  converser dans vos moments de solitude ?

C’est ce que sont en train de développer de nombreuses entreprises telles que la société Aldebaran et son petit Robot Nao, plutôt mignon, qui réagit quand on lui parle, qui répond, peut lire les informations, trier les mails ou répondre au téléphone.

Ces technologies étants pour le moment encore inabouties, les industriels cherchent à développer les aptitudes sociales chez les robots, certains vont même jusqu’à répliquer le cerveau humain (ce qu’on appelle de l’intelligence artificielle) pour que, par le processus d’apprentissage, ils puissent développer des sentiments.

irobot

Image du film I-robots

 Le graphène

graphène

ecranflexible.com

Le graphène est un matériau dérivé du carbone, plus dur que le diamant, qui est potentiellement capable de détrôner les transistors en silicium, ultrasouple, extraplat et léger, ouvrant la voie à des ordinateurs plus performants car plus rapides et plus petits. Étant également pratiquement transparent et aussi bon conducteur que le cuivre, le graphène pourra servir à réaliser des écrans tactiles ou encore des panneaux lumineux.

Ces technologies et innovations sont loin d’être exhaustives, il y en a des dizaines encore plus prometteuses  les unes que les autres.

Je vous invite, lors de votre petit tour du soir, à observer attentivement votre environnement et à imaginer comment sera votre vie dans 20 ans. Quels sentiments cela éveille en vous ?

Share this post

No comments

Add yours