L’innovation dans le mode de pensée : Le cas de Léonard Da Vinci


A une époque où innover est devenu un leitmotiv dans différents domaines dont celui de l’entreprise, différentes questions se posent quant aux idées et méthodes à mettre en place afin de trouver des solutions innovantes.

En cette période de crise et de redéfinition des modèles de nos sociétés, il peut être intéressant d’analyser les modes de pensée de nos illustres précurseurs afin d’analyser quels chemins ont-ils pu emprunter pour révolutionner leur époque. Là où des approches comme l’innovation frugale nous conseillent de faire du « neuf avec du vieux », pourquoi ne pas appliquer cette méthode avec nos modes de pensée en s’inspirant de nos prédécesseurs?

De nos jours, rares sont les personnes qui n’ont jamais entendu parler de Léonard Da Vinci et de ses extraordinaires réalisations dont la plus connue reste le tableau de la Joconde.

Le cas de Léonard Da Vinci reste un cas à part.  En effet, rares sont les grands hommes dont les réalisations auront autant marqué l’histoire de l’humanité. Né en 1452 à Vinci et mort en 1519 à Amboise, ce fut un précurseur dans différents domaines, dont l’art et l’ingénierie, possédant un mode de pensée en divergence avec la plupart de ses contemporains.

Polymathe, c’est-à-dire ayant de grandes connaissances dans des sujets différents, son cas nous montre à quel point innover se fait d’abord dans la pensée au travers d’une analyse fine de ce qui nous entoure.

Ce documentaire sur la base de l’exploration du Codex Atlanticus (le plus important carnet de notes du génie) s’intéresse à la façon dont pouvait penser Léonard Da Vinci et sa vision du monde. Réparti sur différents thèmes pour lequel Léonard Da Vinci avait attrait (la nature, l’anatomie…), ce reportage  nous permet de nous immerger dans son esprit et de comprendre son mode de pensée. Ceci nous permet au final de voir à quel point le génie de Da Vinci provenait de l’analyse des choses les plus simples.

Qui sait, peut-être qu’après avoir vu ce reportage regarderez-vous les cours d’eau ou le vol d’un oiseau d’un œil différent…

Share this post

No comments

Add yours