Retour sur le CES 2014


CES 2014

Organisé chaque année par la Consumer Electronics Association à Las Vegas, le Consumer Electronics Show (CES) est le plus important salon consacré à l’innovation technologique en électronique grand public. C’est le lieu idéal pour découvrir les dernières innovations et voir se dessiner les grandes tendances de l’année à venir sur toutes les industries : matériel, Internet, contenus, composants. En 2014, elle a eu lieu du 7 au 10 janvier.

Le 11 février dernier, au siège de BPI France, nous avons eu la chance d’assister à une conférence rétrospective organisée par Cap Digital et Systematic, en présence d’Olivier Ezratty. Nous avons ainsi pu assister à l’analyse des dernières évolutions du numérique.

Tour d’horizon des usages et technologies observés aux CES cette année :

#1 – La 4K, nouvelle référence pour nos écrans

Ecran 4K

Chaque année, la taille des écrans de télévisions augmente de 1,5 pouces. Et cette année, le salon du CES n’y a pas échappé avec un format de 105 pouces qui semble prédominer pour ces téléviseurs 4K.

Cette technologie permet d’améliorer l’image dans trois dimensions, au delà de l’augmentation du nombre de pixels, elle permet également des couleurs plus vives et réelles, à tel point que pour vanter ses mérites, LG s’est amusé à faire croire à la fin du monde à des personnes venant candidater pour un poste chez eux … et c’est efficace !

VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=OD1NIX1zDTI

Mais la 4K ne va pas affecter que les téléviseurs. Les écrans des ordinateurs portables seront équipés en 4K, les Smartphones pourront filmés en 4K tel le Sony XPERIA Z2 (voir ci-dessous), certaines séries télévisées seront tournées en 4K, tel House of Card (produite par Netflix), et Youtube a également annoncé qu’il proposerait cette résolution dans un proche avenir.

YouTube-4K

La technologie 4K verra apparaître un phénomène singulier. En effet, selon NPO Display Search, la Chine sera l’early adopter des télés 4K devant le Japon, l’Europe ou les États-Unis, ce qui devrait permettre d’accélérer la baisse des coûts.

#2 – La suprématie du Smartphone

Sony-Xperia-Z2-Smartphone

Le Smartphone est au centre de nos vies connectées. Le marché du Smartphone a ces dernières années absorbé une grande partie de la chaine de valeur. Pour preuve, les Smartphones représentaient uniquement 12% en 2010 de la chaine de valeur contre près de 43% prévu en 2014.

C’est un véritable tsunami qui comprime la valeur des autres industries. Les seuls qui arrivent à s’en sortir sont les tablettes et les opérateurs téléphoniques qui travaillent étroitement les constructeurs des Smartphones.

Ainsi, au CES, une grande partie des innovations présentées étaient centrés sur le Smartphone : les objets connectés, les applications … bref l’écosystème se construit autour de ces machines qui sont au fond de notre poche.

Associées aux Smartphones, les tablettes ont, en quatre années, elles aussi transformé le marché, remplaçant un nombre de produits incroyables : les cadres photos numériques, les ultra portables, la télévision (chez les plus jeunes), les consoles de jeux vidéos portables, la presse, les liseuses, les appareils photos, les télécommandes universelles et même le WEB ! Le développement des applications concurrençant le développement des sites web.

Pour confirmer le déclin de ces appareils, GFK a dévoilé ses derniers chiffres sur le marché des appareils photos numériques, les ventes se sont effondrées passant de 1200 millions de dollars en 2004 à 700 millions de dollars en 2013.

#3 – Les imprimantes 3D : pas d’avancées significatives ?

imprimante 3D

Les imprimantes 3D qui sont apparues au CES en 2013, devaient confirmer cette année avec non plus des prototypes mais des produits prêts à être commercialisés.

Or, il semble que le développement de ces machines prend plus de temps que prévu. Nous sommes toujours dans la phase d’émergence avec plusieurs technologies qui se font face. Ainsi, les prix ne sont pas à la baisse et la démocratisation mise en avant par les médias semble encore lointaine.

A cela s’ajoute le fait que le modèle économique est complexe. Le matériau qui sert à créer les objets, du fil plastique, est peu cher et est adaptable à toutes les machines. Ainsi, il n’est pas possible de reproduire le modèle des imprimantes, avec un prix de vente à prix coûtant et des consommables au prix élevé. L’impossibilité de reproduction de cette chaîne de valeur entrave toute baisse des prix des imprimantes 3D à court terme.

Selon Olivier Ezratty, le marché sera plutôt centré sur les professionnels et n’a que peu de chance d’être grand public, sauf sur un modèle de service, comme le fait Sculpteo.

Pour la petite histoire, il existe également des imprimantes 3D au chocolat ! Avis aux gourmands !

#4 – Les objets connectés : les stars du CES 2014

9d21a50f58_Mother

Pour finir, les objets connectés étaient au cœur de l’attention de ce CES 2014. Ils étaient partout ! Des classiques Smartphones, textiles, montres, chaussures, lunettes connectées  aux plus étranges brosses à dents, bracelets détecteurs d’UV, contrôles du sommeil et des rêves, et même raquette de tennis connectée… Nos animaux seront également connectés et ne pourront plus rester cachés bien longtemps !

Le développement rapide de ces objets connectés s’explique par l’écosystème qu’ils utilisent : celui des Smartphones ! En effet un objet connecté est en fait un produit avec des capteurs qui permettent de mesurer ce que l’on souhaite (podomètre, rythme cardiaque…), une antenne Wifi/Bluetooth et une partie logicielle, l’application que l’on retrouve sur son Smartphone.

Le succès de ces objets est en grande partie liée au fait également qu’ils sont à la croisée de nombreuses avancées : réseaux, big data et cloud.

Et pour conclure ?

Mention très bien pour les acteurs français. Plus d’une centaine d’entreprises étaient présentes (le double de l’an dernier à peu près), avec des entreprises attendues comme Parrot, Withings, Orange, Sculpteo et Archos et d’autres beaucoup moins comme Renault, Valeo, Seb, Essilor, Thales, PSA et Michelin !

Pour résumer, le CES est un salon d’expérimentation où toutes les folies sont possibles, où le monde entier se retrouve pour présenter les dernières innovations et où il n’y aura au final que peu d’élus.

 

 

Share this post

No comments

Add yours