[Spécial Berlin] SoundCloud, symbole d’un succès à la « berlinoise »


En quelques années, la capitale allemande est devenue un lieu privilégié de développement des start-ups avec l’arrivée de jeunes entrepreneurs en informatique. Composée de développeurs, programmeurs et autres codeurs que l’on qualifie de « bohèmes digitales », cette nouvelle génération souhaite profiter du dynamisme et du boom technologique et économique contribuant à la notoriété de Berlin. C’est dans ce contexte prospère qu’est née SoundCloud, une plateforme de distribution audio, synonyme de succès à la « berlinoise ».

 

 

Lancée en 2007 à Stockholm, les deux fondateurs suédois – Alex Ljung et Eric Wahlforss – décident de déménager à Berlin en août de la même année. Pour eux, ce choix sonnait comme une évidence : « Berlin est une ville géniale avec un incroyable bouillonnement de culture qui brasse les créateurs. Pour les arts, pour la musique, il y a une énergie créative. Et, il y a quelques années, de nombreux entrepreneurs se sont installés en Allemagne pour lancer leur start-up. » Ensuite, c’est l’histoire d’une rencontre, d’un mélange de deux univers que tout oppose au préalable : « L’art a alors rencontré les techniciens. Le tout avec une touche underground. Berlin était donc la ville parfaite pour nous lancer… ».

 

Côté chiffres, selon la chambre de commerce et d’industrie régionale, l’IHK (Industrie une Handelskammer), le nombre d’entreprises créées dans le secteur de l’information et des nouvelles technologies a augmenté de 33% entre 2008 et 2010, passant de 375 à plus de 500. De plus, les investissements des entreprises high-tech berlinoises ont presque été multipliés par 3 en deux ans, passant de 48 M€ en 2009 à plus de 136 M€ en 2011.

 

Plus que jamais, Berlin souhaite confirmer son statut de capitale européenne et demeure la nouvelle terre d’accueil des start-ups européennes.

 

Focus sur SoundCloud :

  • Plateforme de distribution audio permettant de créer des sons, de les partager et de les commenter.
  • Possibilité de partager ses créations via des sites, des blogs ou les réseaux sociaux (Twitter, Tumblr, Facebook et Foursquare).
  • Consultable sur internet via votre navigateur Web, ainsi que via les applications iOS et Android, proposans une interface riche, ergonomique et innovante.
  • Modèle économique basé sur le freemium avec fonctionnalités supplémentaires payantes permettant de personnaliser l’expérience utilisateur.
  • Plus de 10 heures de sons sont publiées sur la plateforme toutes les minutes.
  • Capitalisée à hauteur de 2,5 M€ en avril 2009 et une levée de fonds de 10 M€ en janvier 2011.
  • Revendique 180 millions d’utilisateurs chaque mois (soit 8% des internautes mondiaux).
  • Proposant initialement de la musique underground, on retrouve désormais tous les genres de musiques et d’artistes.

Sources :

http://obsession.nouvelobs.com/high-tech/20121204.OBS1362/soundcloud-nous-ne-sommes-plus-un-site-underground.html

http://www.lalibre.be/actu/international/article/726824/a-berlin-un-air-de-silicon-allee.html

Share this post

No comments

Add yours